Concours de l’audace artistique (collège de Giromagny)

 

La genèse

 

Le cycle céramique mis en place par Mme Zindy, professeure d’Arts Plastiques, a débuté en 2014 avec un projet céramique et patrimoine, finalisé par la démonstration d’une cuisson raku (image 1) et une exposition au collège.

En 2016, le projet céramique s’est associé au projet de Mme Perrin, professeur de LCA. Un partenariat entre le collège Val de Rosemont et celui de Larissa en Grèce s’est mis en place grâce à un échange eTwinning, un voyage en Grèce et l’obtention d’un financement Erasmus + en 2017. Cette pluridisciplinarité a permis d’élaborer un projet céramique d’envergure européenne et transdisciplinaire ; visites culturelles en Grèce, rencontre avec l’artiste céramiste Coréen Sangwoo Kim, réalisation d’une « exposition archéologique » qui lie les connaissances, la céramique et le numérique avec la réalité augmentée (images 5, 6, 7).

En 2016,  le céramiste Sangwoo Kim a été invité pour une démonstration Onggi, technique traditionnelle coréenne. Mme Zindy a imaginé une mise en scène avec les élèves autour de la frise des Panathénées révélée par la réalité augmentée grâce à l’application Aurasma (maintenat HP Reveal).

Les élèves ont immortalisé la rencontre avec leur correspondant grecs en utilisant leurs silhouettes comme motifs décoratifs appliqués sur la jarre monumentale de l’artiste. Sous ces silhouettes anonymes se cache une image plus identifiable des élèves, image en couleurs, révélée en scannant les silhouettes avec un iPad ou un smartphone utilisant l’application Aurasma.(qui s’appelle maintenant HP Reveal)

Enthousiasmée par cette expérience collective, Sangwoo Kim a à nouveau invité mais aussi les céramistes Rebecca Maeder et Lauriane Firoben pour imaginer de nouvelles installations au collège pour l’année 2017/2018 (images 8 et 10).

Les sculptures évoqueront « le voyage dans tous ses états : voyager pour se découvrir soi-même, pour rencontrer les autres, pour travailler, pour sauver sa vie. », thème retenu pour le projet Erasmus +, France-Grèce 2017/19. Les sculptures réalisées à l’aide de S. Kim et R. Maeder suggèrent un abri, un cocon dans lequel les élèves écriront des textes en lien avec le voyage et pourront être lu ou entendu en réalité augmentée. Autour de ces sculptures graviteront des planètes réalisées en terre sigillée avec la céramiste Lauriane Firoben dans le cadre du projet Arts et Sciences, « L’Homme-Nature », avec le professeur de Physiques-chimie, Mme Clerc et en lien avec nos correspondants du collège de Baïkonour en Russie. Le 30/04 aura lieu la cuisson primitives qui se fera dans la cour du collège.

Afin de valoriser ces nombreuses créations : 55 planètes, (une planète par élèves + un bol de protection pour la cuisson) et 4 sculptures de taille humaine ( 4 comme les 4 points cardinaux), un projet d’aménagement paysagé a été élaboré, Ce projet de jardins sera réalisé avec le lycée agricole de Valdoie, permettant à la liaison collège-lycée d’être concrète et spectaculaire. De nombreux artistes plasticiens viendront donner à ces jardins une dimension artistique en plus de l’atout scientifique et professionnel.

 

Le projet jardin

 

Les élèves de 6ème seront les acteurs principaux aux vues de leur programme en SVT, en Français et en Arts Plastiques. Ils seront aussi le plus longtemps présents au collège pour pouvoir vivre ce « temps de la Terre »sur le temps long de l’élève et favoriser le parcours d’éducation artistique et culturelle.

Les élèves ayant pris l’option Langues et Cultures de l’Antiquité ou l’Atelier d’Arts Plastiques, ainsi que les élèves de l’ULIS et ceux de l’IME, seront aussi prioritaires dans le prolongement du projet après 2017/18. Ce choix est délibéré pour que différents publics puissent travailler autour d’un projet commun qui est la création et l’entretien de ces jardins. Mais tous les élèves pourront participer à son élaboration selon différentes modalités : club jardin, activités artistiques et littéraires…Toutes les « mise en scènes » sont possibles.

Pour pouvoir les réaliser, un partenariat se fera avec le lycée agricole de Valdoie et les élèves en aménagements paysager.

Pour cela, quatre jardins sont imaginés autour des quatre sculptures réalisées avec S. Kim et R. Maeder.

Ces jardins évoquent aussi les quatre éléments et un scénario propre à l’argile :

l’argile humide/le jardin d’eau, la mare pédagogique

l’argile solide/le jardin de terre, le potager et le Paradis

l’argile cuite/le jardin de feu, la grotte et les Enfers

L’argile et l’air/le jardin musical, le dragon protecteur

Les jardins évoquent un voyage dans l’espace avec les sphères en argile sigillée réalisées par les élèves de 4ème en lien avec l’observation des étoiles en Physiques-chimie.

Un voyage sur terre avec l’observation des écosystèmes, en références aux programmes de Sciences et Technologies en cycle 3 : « Décrire les états et la constitution de la matière à l’échelle macroscopique ». Des jardins entre microcosme et macrocosme.

Un voyage dans le temps avec les mythologies occidentales/antiquité grecque et les mythologies orientales et extrême-orientales en lien avec le programme de Français et d’Histoire : « Récits fondateurs, croyances et citoyenneté » Ex : Le laurier et le mythe d’Apollon et de Daphné

Une nouvelle collaboration avec l’Université de Lampung en Indonésie permettrait d’élargir les horizons et d’étudier les écosystèmes marins et ceux des mangroves dans un souci d’ouvertures culturelle et scientifique qui prolongera le projet Arts et Sciences : « L’Homme-Nature ».

L’intérêt du Latin sera mis en évidence pour son universalité et son utilisation contemporaine dans le champ scientifique. Ex : Éviter les confusions engendrées par les noms populaires des plantes ; le nom « laurier » peut aussi bien définir le laurier utilisé en cuisine, Laurus nobilis, que le laurier-rose, Nerium oleander, qui est très toxique.

Intervention du Jardin Botanique de l’Université de Besançon pour la création des jardins.

Pour en savoir plus sur le prix de l’Audace artistique et culturelle

 

 

Cliquer sur l’image pour accéder à la vidéo