La Maison de l’émail // Morez

Classé dans : Architecture et design | 0

 

L’implantation de l’activité émail dans le canton de Morez remonte au milieu du XVIIIe siècle après qu’un émailleur en cadrans suisses, sollicité par les horlogers de la ville, s’y installe. Les artisans locaux, familiarisés au travail des métaux, diversifient leurs activités en travaillant d’abord à la fabrication de cadrans en émail. En 1935, près de 400 émailleurs font battre le coeur économique de Morez. Plaques de numérotation rues, panneaux de signalisation, cœurs de cimetière, signalétique pour la SNCF et le métro parisien, et bien d’autres choses encore, sont autant de spécialités moréziennes.

Pour en savoir plus : le site internet de la Maison de l’Émail

 

La Maison de l’Email de Morez maintient et développe un savoir faire unique par :
– l’accueil d’émailleurs professionnels et d’amateurs aguerris dans ses vastes ateliers.
– L’organisation de stages professionnels.
– L’organisation de stages d’initiation (émaillage sur acier, cloisonné sur cuivre).
– La mise en place de stages à l’années pour amateurs les vendredis soirs à 18 h 30.
– La réalisation de commandes spécifiques d’émaiilage sur métaux toutes techniques (plaques,
objets, photos, serigraphie, prototypes…).