LE GRAND ORAL : UN ENJEU MAJEUR DANS LE PARCOURS DE L’ÉLÈVE (LYCÉE & COLLÈGE)

Chères et chers collègues,

Le « grand oral » devient l’une des composantes majeures des nouvelles modalités du baccalauréat en enseignement de spécialité.

Face à ces nouveaux enjeux, M. Delhay, professeur à Science Po, a remis à M. Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, un rapport en juin 2019 portant sur des préconisations relatives au « grand oral » (voir liens plus bas.)

Ce rapport, très riche, permet d’envisager un certain nombre de pistes de réflexion et de travail pour les professeurs d’arts plastiques, notamment pour les élèves de terminale dont la spécialité est l’enseignement artistique.

Le dossier comporte 47 pages.

Pour une compréhension aisée et rapide, je vous propose les chapitres suivants que j’ai résumés par des titres simplifiés :

    • Le « grand oral » (définition, modalités) –> p. 20-24
    • L’évaluation –> p. 25-26
    • Le « grand oral » : étape pour une poursuite d’études –> p. 27-28
    • Un entraînement dans la durée –> p. 29-30 
    • Bibliographie –> p. 32-35
    • Annexes :
      • Retour d’expériences –> p. 36-38
      • Exemple de séquence pédagogique –> p. 39-40
      • Grille d’autoévaluation –> p. 41-45

 

Si le « grand oral » concerne prioritairement les professeurs de lycée, les compétences qu’il mobilise visent aussi les enseignants de collège.

Les arts plastiques représentent en effet une formidable opportunité pour tous les élèves de faire valoir leurs compétences orales – qu’ils suivent l’enseignement obligatoire aux cycles 3 et 4, où qu’ils choisissent la spécialité “arts plastiques” au lycée.

Très cordialement,
Olivier DESHAYES
IA-IPR Arts plastiques

 

rapport_grand-oral-cyril-delhay_1145823

 

Le Grand Oral – Ministère de l’Éducation nationale

 

                                     

 

 

Suivre odeshayes:

Inspecteur d'académie - Inspecteur pédagogique régional